Fishing Urban Klubb, le forum !

Silure de 1m80!

Aller en bas

Silure de 1m80!

Message par Héraclès le Dim 11 Nov - 19:02

Salut à tous, ça fait un moment que je n'ai pas posté sur le forum par manque de temps (et de pêche).

Mais depuis cet été j'essaye de m'y remettre un peu, j'ai fais plusieurs sorties en UL avec toujours quelques perches, chubs ou (mini) brochets pour se jeter sur mes leurres mais rien d'extraordinaire.

1 soir en juillet je décide d'emmener une canne au bord de l'eau "au passage" en allant boire des bières au bord de l'eau avec des potes. Je chope une petite ablette au pain et je la mets en vif, 1-2h plus tard un départ! (Le seul) qui se solde par un mini silure:


Je décide alors de me concentrer sur la pêche du silure au posé, j'achète 2 cannes à carpe en 2.5 Lbs en me disant que je pourrais me faire plaisir sur les petits silures (lol).

Après 2-3 capots au vif/poisson mort, je tente le coup à la knacki, encore 2 capots (mis à part un chub de 30 suicidaire ????). J'essaye de varier les spots mais rien n'y fait...
Et finalement, hier aprem, je pars avec un pote pecher à (encore) un nouveau spot (vers tête d'or) dans le Rhône, je pose deux lignes, une au saucisson et une à la knacki (montage tout simple: un triple au bout du bdl et je met ~1/3 de knacki de chaque côté du triple).
Appâts que j'avais vu mentionnés sur internet et/ou dans le forum.
Donc bon voilà, les deux lignes à l'eau frein desserré, je monte un petit rockvibe et je tente de pêcher un peu à côté pendant 30 minutes, rien. Mon pote s'endort et je m'assoupis aussi, quand soudain le frein part, plutôt doucement. Je me jette sur la canne, je donne du mou afin qu'il puisse partir un peu pendant que je sers le frein et BIM! Ferrage en force et c'est pendu. Je sens direct que c'est lourd, et ça part en force vers le large, la canne est pliée, le frein couine, et avec mon BDL en fluoro 35/100 je ne suis pas loin de la PLS. Il me fait donc l'amour pendant 2 minutes en me prenant ~100m de fil, jusqu'à ce que j'arrive (enfin) à le stopper. J'ai alors passé une quinzaine de minutes à le pomper comme je pouvais, avec quelques petits rush par si par là, jusqu'à enfin l'apercevoir, je suis hyper choqué par sa taille, c'est un vrai moment d'euphorie!
Comme un con je n'avais pris ni gants, ni pince alors je me suis niqué les mains sur ses dents pour le hisser sur la plage, mais heureusement il était piqué au bord de la gueule et j'ai pu le décroché vite fait.

Quelques photos souvenirs et hop! Il est reparti tout doucement vers les profondeurs du Rhône!

avatar
Héraclès
larve rampante
larve rampante

Messages : 7
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum